Communiquer avec un défunt

Un peu de moi…

On rêve tous de parler un jour avec un proche défunt…

Du (petit) haut de mes 29 ans, je communique avec les défunts depuis maintenant 8 ans, une faculté que j’ai apprise à accepter et qui finalement fait à présent entièrement partie de moi.

Je vais à travers cet article vous parler de mes expériences personnelles et de ce que j’ai pu en tirer. Je reviendrai sur le développement de ma spiritualité si vous le souhaitez dans un autre article.

Revenons à nos moutons ou plutôt à nos défunts, j’ai pu à travers différents contacts via séances individuelles ou même ateliers collectifs transmettre les messages que les défunts souhaitaient passer auprès de leurs proches et vice-versa.

Au début, je me disais que cela été complément fou et que je ne pouvais pas faire ça, mais je peux vous assurer qu’après des centaines de contacts il y a des choses que je ne peux pas inventer…

Alors oui, je communique avec les défunts, mais comment ?

Ils passent leurs messages en me parlant, en me montrant des images, des flash, en me faisant ressentir des choses particulières que ce soit physique ou émotionnelle, et parfois même, il m’arrive de sentir des odeurs particulières et j’en passe…Nombreuses sont les manières qu’ils ont de communiquer avec nous

Peut-on parler avec un défunt régulièrement ?

Alors sur ce sujet, il y a deux points que j’aimerais traiter dans cet article.

Avant tout, sachez que vous pouvez parler avec les défunts tous les jours, votre appel sera entendu d’une manière ou d’une autre. De plus leurs parler avec votre cœur pourra vous libérer, et même les libérer eux aussi. Le dialogue est une clé dans l’avancement de l’acceptation du décès et donc du deuil. S’exprimer permet de se libérer de poids inutiles qui ne sont là que pour vous alourdir et vous ralentir dans votre cheminement.

Parlez-leurs et ayez confiance au fait qu’ils recevront le message !

Points importants lorsque l’on communique avec un défunt

Si vous faites appel à un « médium », un « canal » qui pourra vous transmettre les messages, il ne faut pas perdre de vue que cette personne n’est pas un téléphone qui peut et qui doit appeler les défunts à chaque fois que l’on en ressent le besoin. De plus, nous pouvons vite nous accrocher à ce genre de méthodes « faciles », qui nous permettent d’avoir toujours plus d’informations.

Si vous avez en face de vous un praticien honnête, il vous demandera de ne pas faire appel à lui tous les mois afin de passer votre « coup de fil » mais de justement vous autoriser la paix du cœur en travaillant sur l’acceptation et la libération de vos peurs et votre peine afin de pouvoir avancer plus sereinement sur votre chemin. Ne pas trop déranger nos défunts est primordial, ils ont également des missions, des activités de leurs côté sans oublier le travail sur eux-mêmes avant toutes autres choses.

Pensez que si vous avez besoin de temps afin d’accepter et vous libérer eux aussi en ont besoin, et qu’ils doivent prendre ce temps nécessaire afin de cheminer dans l’amour, la paix et la lumière.

N’oubliez pas, quoi qu’il arrive et quelque soit le praticien, il est primordial de garder votre libre-arbitre et votre esprit de réflexion afin de pouvoir discerner les propos tenus. Personne ne détient la vérité absolue et chacun expérimente la vie à sa manière.

Pour conclure

Il est tout à fait possible de communiquer avec les défunts, déjà et avant tout par vous-même avec votre cœur au quotidien, ils entendront vos appels et feront, j’en suis certaine tout leur possible pour pouvoir répondre présent. Ensuite via un « canal » (une personne ayant la capacité de communiquer avec les défunts), afin de vous transmettre ce que le défunt voudrait vous faire passer et vice-versa.

Restez centré dans votre cœur et surtout ne perdez pas de vue que la vie vaut la peine d’être vécue, et même si la perte d’être cher paraît insurmontable, vous êtes capable de reprendre votre vie en main en vous libérant et en travaillant sur l’acceptation.

Trouver la paix intérieure, reste la clé la plus importante pour votre épanouissement.

Références littéraires

Si vous souhaitez en découvrir plus, je vous conseille vivement les œuvres d’Allan Kardec : Livre des Médiums et le Livre des Esprits.

1 réflexion au sujet de « Communiquer avec un défunt »

Laisser un commentaire